Réseau des médiathèques ECuME

Attaché à sa mère envers et contre tout, Félix simule une vie sans histoire. Pourtant Astrid a de plus en plus de difficultés à assumer leur quotidien :

un combi Volkswagen est depuis quelques mois leur seul refuge. Le roman s’ouvre sur la convocation de la mère et son fils au commissariat.

Récit en demi-teinte d’un gamin plein de ressources, Partis sans laisser d’adresse est un roman tonique et drôle qui aborde avec pudeur la pauvreté et la marginalité. Personnage attachant et très mature, Félix entraîne le lecteur dans ses rêves de stabilité. Susin Nielsen porte un regard plein de tendresse sur ces deux êtres fragiles. Un roman facile et agréable à lire, public adolescents.

Voir le livre dans le catalogue